(10) HYGIE, mesurerait environ 434 kilomètres, DMIO = 1,77839 UA (266 043 356 Km

Aphélie = 3,494838 AU

Périhélie = 2,788239 AU

Période orbitale = 2033,818 jours (5,57 ans)

Période de rotation =  27,630 heures

Découvert le 12 avril 1849, par Annibale de Gasparis

(Observatoire astronomique de Capodimonte, près de Naples en Italie).

(10) HYGIE est un Astéroïde de type C, de la Ceinture Principale d'Astéroïdes.

 

Orb 10 hygie

 

(10) HYGIE est le quatrième plus gros astéroïde de la ceinture principale d'astéroïdes en volume et en masse. Il se caractérise par une forme relativement sphérique, d'un diamètre de 434 kilomètres, une masse estimée à 2,9 % de la masse totale de la ceinture d'Asteroides et une densité d'environ 1944 kilogrammes par mètre cube. C'est le plus grand des astéroïdes de type C (dotés d'une surface carbonée).

Il fut découvert par Annibale de Gasparis, le 12 avril 1849, à l'observatoire astronomique de Capodimonte, près de Naples en Italie (cet Astronome découvrit au total 9 Astéroïdes).

Hygie montre une magnitude apparente en moyenne quatre fois supérieure à celle de Vesta, son observation nécessitant généralement un télescope d'au moins 100 millimètres d'ouverture. Cependant, lors d'une opposition à son périhéliela magnitude apparente d'Hygie peut atteindre +9,1 et il peut être observé avec des jumelles 10x50.

Bien qu'il soit le corps céleste le plus grand de sa région, sa surface sombre couplée à sa distance du soleil, font que Hygie apparaît de très faible luminosité quand on l'observe depuis la Terre, c'est pourquoi il fut découvert bien apres de plus petits Astéroïdes. Il est le troisième corps céleste le plus sombre parmi les vingt-trois premiers astéroïdes découverts, seulement (13) Égérie et (17) Thétis ont des magnitudes moyennes à l'opposition inférieures. 

Hygie est le membre principal et éponyme de la famille d'Hygie et contient la quasi-totalité de la masse (plus de 90 %) dans cette famille. Il est le plus grand de la classe des astéroïdes de type C, connus pour leur aspect sombre, et qui sont dominants dans la partie extérieure de la ceinture d'astéroïdes (se trouvant au-delà de la lacune de Kirkwood à 2,82 UA).

La surface d'Hygie est considérée comme composée de matériaux primitifs carbonés semblables à ceux trouvés dans les météorites chondritiques carbonées. Des composés dérivés aqueux ont été détectés, ce qui pourrait indiquer la présence de glace d'eau par le passé.

Son nom vient d'Hygie, la déesse grecque de la santé, fille d'Asclépios (Esculape pour les Romains)

HYGIE, comme Cérès, a une densité relativement faible, valeur de densité qui la rapproche davantage des satellites glacés de Jupiter ou de Saturne que des planètes telluriques ou des astéroïdes rocheux.

En octobre 2019, des observations de l'instrument SPHERE de l'Observatoire du Cerro Paranal démontre qu'Hygie est sphérique, que les cratères sont quasiment absents de sa surface, et que son aspect est extrêmement similaire à celui de Cérès. Ces observations pourraient amener à reclasser Hygie en tant que planète naine, ce qui en ferait la plus petite planète naine du Système solaire 

Le télescope spatial Hubble a pu déterminer les caractéristiques métriques de l'astéroïde soit environ 444 Kilomètres (+/- 10), qu'il est sphéroïdal, et a exclu la présence de compagnon en orbite de plus d'environ 16 kilomètres de diamètre.

Hygie est un corps en rotation anormalement lent, il met 27 heures et 37 minutes pour effectuer une rotation complète, alors que 6 à 12 heures sont plus typiques des grands astéroïdes.

Son sens de rotation n'est pas connu mais on pense cependant que sa rotation est rétrograde.

En 2056, Hygie passera à 0.025 UA de Cérès, puis en 2063, à 0.020 UA de Pallas. À l'aphélie Hygie se place à l'extrême bordure de la ceinture d'astéroïdes, soit au périhélie moyen des astéroïdes du groupe de Hilda, qui sont en résonance 3:2 avec la planète Jupiter. Hygie est utilisé par le Centre des planètes mineures pour calculer les perturbations de ces corps.